5 ans déjà !

In&Out, le Festival du Film Gay et Lesbien de Nice
fête sa 5e édition et poursuit la réflexion sur la Famille(s) 

Depuis cinq ans, les Rencontres In&Out - le Festival du Film Gay et Lesbien de Nice - s’invitent à Nice, au début du printemps, pour 10 jours de Cinéma LGBT (Lesbien, Gay, Bi et Trans.). Organisée par l’association Les Ouvreurs, cette manifestation se tiendra cette année du 16 au 24 avril à Nice et pour la seconde année à Cannes, les 26 & 27 avril.

Une édition anniversaire qui prend pour thématique centrale un sujet d’actualité : «Regards sur la familles(s)», un concept singulier qui se conçoit au pluriel. Loin d’une provocation, ce choix est une invitation à approfondir, en images, la petite révolution provoquée par le vote de la loi française sur le mariage et l’adoption pour tous.

La FAMILLE que l’on cherche à fonder malgré les obstacles et interdits, la FAMILLE que l’on tente de protéger quand sa singularité la rend vulnérable, la FAMILLE qui nous fait défaut quand elle rejette notre différence, la FAMILLE de substitution que l’on recrée quand l’originale se dérobe...

De nombreux films, fictions comme documentaires, sélectionnés dans la programmation 2013, apportent aux spectateurs de nouveaux éclairages sur cette question de société, qui semble être encore l’une des plus subversives, comme le pense depuis plus de 10 ans le sociologue Didier Eribon : «La volonté de normalisation ne me dérange pas. Je ne vois pas pourquoi on demande systématiquement aux gays et aux lesbiennes d’assumer leur fonction de subversion comme si c’était leur devoir. « Soyez subversifs pendant que nous sommes conformistes » , semble leur dire le reste de la société. La revendication du mariage, souvent présentée comme réactionnaire, est en fait plus subversive que le discours de la subversion. Elle a un effet de déstabilisation de l’ordre familial, sexuel, du genre, beaucoup plus fort que la subversion incantatoire». Un point de vue que confirment l’ampleur et l’intensité des réactions de refus.

Avec In&Out 2013, les esprits curieux, que nous savons nombreux, au regard des chiffres de fréquentation des dernières éditions (3348 spectateurs en 2011, 3889 spectateurs en 2012), pourront découvrir des avant-premières, des films inédits issus des plus grands festivals internationaux ainsi que de nombreux invités et de formidables soirées organisées par les établissements partenaires du festival (le C’Factory, le Smarties, le Glam, et Malabar Station à Nice).